FAQGroupesAccueilMembresConnexionS'enregistrerCalendrierRechercher

Partagez|
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 27/03/2015
Localisation : Rennes
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Idées de merde Sam 12 Sep - 17:40

Voilà, je réfléchissais à des idées pour rendre le forum plus simple et plus cool en restant sur l'orthodoxie.

L'économie et les ressources


Il y a des ressources : De l'agriculture, du fer, du bois, du commerce fluvial, du drap... Mais c'est juste du background. Les ressources présentes sur le territoire n'ont pas d'intérêt si ce n'est qu'elles sont là.

La monnaie est toujours le même système décimal (Denier-Sou-Livre-Lucien). Les revenus sont basés sur les impôts et les taxes des seigneurs. En théorie, les seigneurs peuvent créer de nouveaux impôts... Mais cela n'aura aucune incidence dans le gameplay : en effet, on peut partir du principe que si on fait de nouveaux impôts en état de guerre, c'est parce qu'on a à côté plus de dépenses et que du coup ça s'équilibre.
Chaque comté aura un revenu, comme avec la carte de l'Ost. Ce revenu sera purement un ordre de grandeur pour se dire qui est « riche » et qui est « pauvre ». Cela n'empêchera pas les seigneurs de faire leurs fêtes et de lever leurs armées, et cela ne les empêchera pas de payer des rançons. Ce sera juste un moyen de donner un peu d'ampleur dans le BG, c'est tout. Les joueurs devront prendre le pognon en compte, en se disant bien qu'après avoir payé pour libérer un fils un comte ne va pas pouvoir recommencer à lever une armée. Mais ils ne devront pas faire de calcul de juif et tenir une fiche de duché avec leurs taxes.

La guerre


Chaque comté a son ost, c'est la carte de l'ost qu'on a vu.

Une armée est faite de trois unités : La cavalerie, l'infanterie et les gens de traits.

La cavalerie est faite des preux chevaliers, des nobles dont l'équipement était extrêmement coûteux, mais également de sergents à cheval (Dont l'équipement est payé par un noble qui veut pas se battre, ou par un suzerain qui l'engage) et de mercenaires.
L'infanterie est en majorité faite de piétaille gueuse, qui vient sans équipement si ce n'est des outils agricoles comme arme. Il y a aussi des sergents d'armes, qui portent eux des cottes de maille et des armes.
Les gens de trait sont des arbalétriers professionnels et bien équipés, donc équivalents au rang de sergent. Il y a aussi des arbalétriers à cheval, plus rares.

Maintenant, la question est : Dans mon ost de 5000 gars, comment je fais pour savoir qui est quoi ?
Pour faire simple, la réponse est : On ne choisit pas.
C'est réaliste d'ailleurs. Les chroniqueurs de cette époque s'attardaient très peu de la composition des armées, les chevaliers étaient des guerriers plus que des stratèges. Les seuls chiffres réalistes que j'ai pu trouver sont ceux de l'ost royale, qui comprend uniquement leurs soldats « professionnels », pas leurs vilains qui suivent l'armée et qui sont le gros des forces.

Pour la Gallance :

-15% des forces sont des cavaliers. Cela inclus les chevaliers, mercenaires et sergents à cheval.
-10% des forces sont des arbalétriers. Ils sont entraînés et armés par les seigneurs.
-20% des forces sont des sergents à pied ou des mercenaires. Ils sont entraînés et armés.
-55% des forces sont du reste. Ce peut être de la piétaille mal équipée, des villains qui suivent leur seigneur et sont peu motivé, des paysans et des bûcherons. Ce sont eux qui préparent le camp, construisent les pontons et les ouvrages de fortification.

Ainsi, par exemple, si mon ost est de 5000 hommes :
-750 sont des mecs sur des dadas, les vrais gars qui vont charger et seront essentiels, tant leur charge est puissante et que rien ne pouvait les arrêter en ce temps-là
-500 seront des arbalétriers.
-1000 seront des hommes en arme, des piétons.
-2750 seront des paysans avec des fourches et des voulges, qui partiront terrifiées lorsqu'il y aura une charge de cavalerie.


Ce qui pourrait changer avec les nations, ce serait la proportion de troupes. Par exemple, la Gallance repose surtout sur une cavalerie lourde puissante et avec peu de gens de traits. Les Mongols auraient eux une cavalerie légère, les cités italiennes de très bons arbalétriers, et tout et tout.

Les fiefs


Tous les rassemblements humains sont composés de villages. Un village est un petit ensemble de quelques milliers d'âmes, avec une église et des champs. Ce n'est pas un ouvrage protégé et il n'est défendu que par des paysans faciles à écraser et à piller.

Les châteaux sont détenus par des barons. Ce sont des ouvrages défendus, qu'il faudra assiéger. Il y aurait deux types de château : Les petites baronnies, qui mettraient 6 mois de siège avant la famine et pourraient accueillir dans leur cours quelques centaines de personnes ; et les baronnies fermées, en territoire hostile, très compliquées à attaquer et qui mettraient 1 an de siège avant la famine.

Les villes sont détenues par des bourgmestres. Chaque ville est protégée d'une enceinte armée, comme un gros château, et peut-même avoir des champs à l'intérieur. Chaque ville dispose d'une garde armée, de petite taille (0.5% de la population) pour maintenir l'ordre. Les villes sont de tailles et de puissance variables.
Une ville peut aussi disposer à son intérieur même d'un donjon, d'un grand château qui appartient à une famille noble, et qui agit comme un château dans un château. La différence avec la baronnie, c'est que cette fois la population peut faire une émeute et qu'il peut y avoir des maladies ou des incendies vu le nombre de personnes rassemblées.

Les autres acteurs


Académie des sciences, cathédrale, guilde commerciale, abbaye, bâtiment culturel où des artistes sont parrainés... Chaque grande cité peut disposer d'un lieu unique et important, qui le distingue des autres. Chaque duché aura ainsi un lieu assez "unique" qui sera le reflet de sa puissance.
Je pensais à faire un truc rigolo avec ça. Par exemple, le duché de Champdor dispose d'un énorme marché où les guildes échangent des graines, des céréales et des légumes de tout type. Le duché des Cimes dispose d'une sinistre cathédrale, ancienne, où les chevaliers sont traditionnellement adoubé, signe de sa puissance militaire. Le duché de Corneval dispose d'un énorme phare et d'une académie maritime où des scientifiques étudient les vents et le climat, pour bien montrer que les marins de là-bas sont des pros. Vous voyez le genre ?


Revenir en haut Aller en bas
Idées de merde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vie de Merde
» 1.09 La merde dans le ventilateur.
» Et puis merde, j'me fais chier moi ! {Free. Profites-en !
» Trader comme une merde
» Haïti de Martelly est dans la merde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Blasons de la Gloire :: Univers :: ­ :: ­­Administration :: Gestion :: Propositions-