FAQGroupesAccueilMembresConnexionS'enregistrerCalendrierRechercher

Partagez|
avatar
Messages : 191
Date d'inscription : 26/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Les Anciens-Cantos Mar 17 Nov - 17:58
Les Anciens-Cantos

Le Culte des Cantos naît dans l'Empire du Caldéra il y a 3000 ans et se divise aujourd'hui en deux courants opposés.
Le premier, dit Orthodoxe, ne reconnaît que les Anciens Cantos et ses fidèles croient en la continuité du règne du Dieu Heleros.
Le second, appelait Calanthéïsme, reconnaît les Anciens et les Nouveaux Cantos. Ils ont foi en Calanthe qui affirme que son père Orobe (Dieu unique) a vaincu Heleros et les anciennes divinités pour prendre le pouvoir dans tous les royaumes divins.

Les Anciens Cantos
Cosmogonie
A l'origine, il n'y avait que le Chaos. Puis de l'anarchie apparu un Dieu. Il repoussa le Chaos au frontière du Néant et fonda la Terre puis les deux premiers royaumes, la Lumière et le Temps.
Il eut des enfants, qu'il nomma princes et princesses de différents royaumes qu'il créa pour eux.
Ainsi naquit le Cosmos tel que nous le connaissons.
Mais la guerre contre le Chaos n'était pas terminée. Du Néant, les royaumes des Dieux subissaient de perpétuelles attaques. Ils résistèrent longtemps, mais bientôt le Chaos devint trop puissant.
Il reprit le dessus et commença à dévorer les royaumes. Quand le Chaos arriva au porte du royaume de la Lumière, la nuit éternelle tomba. Puis lorsqu'il anéantit le royaume du Temps, le Cosmos prit fin.
Mais bientôt, un nouveau Dieu apparu et repoussa de nouveau le Chaos. Ainsi se poursuivait le Cycle depuis des centaines de millénaires.

Panthéon
Le panthéon du Caldéra comprend de nombreux Dieux très divers.
Souvent empruntés à des cultures voisines ou bien à de peuplades absorbées par l'Empire du Caldéra, ces Dieux se retrouvent dans d'autres religions sous des formes et noms différents, mais toujours avec les mêmes mythes et les mêmes attribues, révélant le caractère cosmopolite de la nation de l'Empire.
Ces Dieux tout puissants, régissent l'univers et la Terre. Ils représentent chacun un "royaume" (temporel ou spirituel) qu'ils administrent et protègent.
Les Dieux sont organisés dans une hiérarchie très stricte où les plus faibles sont vassalisés aux plus forts qui forment un conseil de 12 Dieux présidé par le plus puissant d'entre eux, le Dieu des dieux, Helenos.
Les membres de ce conseil sont tous issu d'Helenos, d'où leur nom d'Helenéens car il forme une dynastie.

- Helenos, Dieu des dieux, Empereur du Cosmos, Roi de la Terre par son mariage avec Totelis et Prince de la Lumière et du Temps, les deux royaumes primordiaux du Culte du Caldéra.
- Totelis, Reine de la Terre et épouse d'Helenos.
- Néréad, fille d'Helenos et de Totelis, Reine de l'Esprit et des Sentiments.
- Rusan, seconde fille d'Helenos et de Totelis, Reine de la Chair, de la Beauté et de la Fertilité.
- Zephan, époux de Néréad, Roi du Ciel.
- Dosmotil, époux de Rusan, Roi des Océans.
- Le Couple de Néréad et Zephan a trois fils : Golgoth, Prince de l'Amour, Hagamon, Prince du Courage et de la Guerre, et Balbult, Prince de l'Ennui et de l'Euphorie.
- Le Couple de Rusan et Dosmotil a trois fille : Lera, Princesse des Fleurs, Sylhell, Princesse du Chant et Bélance, Princesse de l'Horizon.

A ce Conseil divin s'ajoute d'innombrable Dieux de moindre importance possédant des royaumes divers, allant du royaume de la Métallurgie au royaume de la Gloire en passant par le royaume des Voyageurs ou celui du Pardon.

Les Dieux ont une personnalité, une histoire mythique qui les rassemble et ne sont pas immortels. Mais leur espérance de vie est très longue, ainsi d'après le culte établi, nous serions dans le 2108éme millénaire de la 7éme génération de Dieux, chaque génération vivant plusieurs centaines de millions d'années.
Plusieurs mythes, généralement oraux, racontent les aventures des Dieux, leurs batailles héroïques, leurs histoires d'amours, leurs défaites et leurs victoires, toujours avec une morale censée enseigner aux hommes comment se comporter sur la terre.
Ces histoires se transmettent de génération en génération par une caste de poètes chanteurs, elles évoluent au fil du temps, s'enrichissant des apports de l'étranger.

Création de l'humanité
De toutes ces histoires, le mythe de la création de l'humanité est la plus importante.

L'humanité n'est pas née de la volonté d'un Dieu, elle n'est qu'une conséquence de leur activité.
Après une importante guerre, la Xenomachie, qui opposa les Dieux Helenéens à des divinités inférieurs, la Terre fut entièrement détruite et la vie avec elle.
Une fois la paix revenue, Helenos s'affaira à la reconstruire. Il rassembla les décombres avec ses mains et forma une sphère qu'il plaça dans le ciel, créant la Lune. Puis il s'arracha un œil pour le poser à côté de la Lune afin d'avoir toujours un regard sur le monde, créant le Soleil. Pour pouvoir surveiller la Terre de tous ses côtés, il la fit tourner sur elle même.
L'oeil d'Helenos irradia toute la planète. Sous l'aura du Dieu des dieux, les arbres et les plantes naquirent. Puis les premiers animaux, les poissons, les oiseaux, les mammifères et les squamés.

Orobe, divinité inférieur du Panthéon fut chargé de l'inventaire de la faune et de la flore qui venaient de naître par accident.
Orobe constata que les oiseaux avaient des becs, que les lions avaient des griffes, que les loups avaient des crocs et que les serpents avaient du venin, mais que les humains était nus, sans becs, sans griffes, sans crocs et sans venin. Vouées à l'extinction, Orobe se prit d'affection pour ces petites bêtes chétives et sans en référer au Conseil divin, il donnant à l'humanité l'intelligence.

Lorsque que les Helenéens découvrit les humains à fonder des civilisations, ils décrétèrent leur destruction totale. Ils firent tomber la pluie pendant des jours, si bien que la Terre fut submergée par les mers. Mais Orobe, guidé par son amour pour les Humains, sauva un couple du déluge.
Sa traîtrise découverte, Orobe dû comparaître devant le Conseil Divin.
Il défendit les Humains avec tant d'ardeur, qu'Heleros lui même revint sur sa décision.
Le Conseil toléra les Humains, mais en contrepartie, Orobe accepta de prendre la responsabilité de leurs erreurs et d'être puni en conséquence de chacune d'entres elles.

La vie après la mort
La vie qu'offre les Helenéens après la mort d'un Homme n'est pas fameuse.
La grande majorité des morts seront condamnés à errer dans un désert de poussière pour l'éternité.
Seule une toute petite minorité, celle des Hommes illustres ayant servit les Dieux parfaitement toute leur vie, auront le bonheur d'accéder au Paradis.
Les plus mauvais des Hommes, les blasphémateurs, seront quand à eux enfermés dans le Tartare où ils seront puni jusqu'à la fin des Temps.

La fin du monde
L'Apocalypse surviendra à la mort d'Helenos lorsque le Chaos sortira du Néant pour reprendre ses droits sur l'univers. Mais l'apparition d'une nouvelle génération de dieux répétera le cycle infinie où un nouveau Cosmos renaîtra. L'Apocalypse s'est déjà produit 6 fois d'après les Anciens Cantos et la prochaine fin du monde n'est pas avant longtemps.
Mais de nos jours certains cataclysmes ou pandémies font souvent croire qu'elle est plus proche que ne le chantent les poésies mythiques.


Le Clergé
Le Clergé n'est pas très organisé ni hiérarchisé.
Chaque Temple possède ses gardiens et guides, chargés d'accueillir les fidèles et d'entretenir les lieux.
Ce sont des sortes de moines qui vivent reclus, des dons des croyants et des Grands Seigneurs.
Pour intégrer le Temple, il suffit de se présenter et d'être accepter par la communauté.
La communauté se charge ensuite de la formation du nouveau membre.

Les moines vont vœu de chasteté et de pauvreté, se consacrent aux Dieux (et principalement au Dieu de leur Temple) en menant une vie très sobre, dans leurs vêtements et leur nourriture.

Certains Temples possèdent des Oracles, généralement des femmes, qui ont le don de communiquer avec les Dieux. Elles rendent des prophéties sous la forme d'énigme. Les croyants vont souvent les consulter en l'échange d'offrande, parfois très importantes, espérant s'attirer les faveurs des Dieux.
Aujourd'hui, les Oracles tendent à disparaître, principalement à cause de la mise à mort de beaucoup d'entre eux, accusés d'être des imposteurs.

La vie du culte se construit autour du Temple.
Chaque Temple a ses propres fêtes, ses coutumes et sacrements.

Revenir en haut Aller en bas
Les Anciens-Cantos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Blasons de la Gloire :: Univers :: ­ :: Encyclopédie :: Religions-