FAQGroupesAccueilMembresConnexionS'enregistrerCalendrierRechercher

Partagez|
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 27/03/2015
Localisation : Rennes
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Maison Castellanne Dim 11 Oct - 16:33


Maison Castellanne

Caractéristiques
Chef actuel : Mordred de Castellanne
Alliance : -
Titres :
Principauté des Cimes : Mordred de Castellanne
Comté du Bosquet : Mordred de Castellanne
Comté de Pelengrin : Yvain de Castellanne
Comté de Vadan : Martial Destouches
Comté de Corcolline : Gérard de Hautecour

Fiefs :
Châteaux :
Château de Hiverlasse : Baron Gallard de Castellanne
Château de Corcolline : Gérard de Hautecour
Château de Havrenoir : Baron Andros de Castellanne
Château de Rougelac : Martial Destouches

Temples :
Temple d'Aubry : Patriarche Benoît des Cimes.

Villes :
Cité du Bosquet : Maire Antoine
Commune de Charmille : Maire Nathan d'Arcy
Bourg de Vadan : Maire Jason Destouches
Bourg de Pelengrin : Maire Samwell


Prestige : -

Histoire
Au début, ce qui était les Cimes composaient le très puissant Royaume de Calvaire, avec ses propres traditions et système juridique.

Puis, vint l'Empire, qui unit la région à coup de lames et de paroles de missionnaires. Les Cimiens, comme on les appelles, furent soumis. Et, très vite, ils devinrent ce qui fut les plus exemplaires des sujets.

La famille Boniface, une ancienne famille de chevaliers ayant accepté les lois et la culture de l'Empire, a très vite gagné la sympathie de l'Empereur et de ses légats. S'est installé une tradition de toujours nommer l'aîné de la famille Boniface comme gouverneur. Celui-ci, populaire auprès des autres nouveaux nobles, put régner sans aucun problème.

Alors que des villes sortaient de terres, une nouvelle espèce d'hommes se mit à influencer la politique. Non plus le seigneur chevalier, mais le bourgeois. Parmi ces bourgeois, il y avait une famille qui avait fondé une guilde d'arbalètes, et qui était devenue très influente. Il y a 170 ans de cela, la fille aînée du chef de ces bourgeois entra à la cour du Gouverneur des Cimes. Elle s’appelait Anne. C'était une très grande femme, très fine, aux joues creuses et à la chevelure douce. Usant de son charme, elle parvint à conquérir le lit du « gouverneur héritier », si on pouvait l'appeler ainsi...
Et surtout, elle parvint à conquérir sa semence. Anne était enceinte, et c'était là ce que cherchait sa famille.

Le jeune homme, futur père, épousa en secret sa tendre Anne, devant un prêtre. Et il n'était pas question de divorce : La guilde de sa famille était devenue trop puissante. Le gouverneur n'eut pas d'autre choix. Pour sauver sa face, il se décida à reconnaître le mariage d'Anne ainsi que d'adouber ses frères, de vils chevaliers.
Accédant à la noblesse, ils prirent le nom de « Castellanne », littéralement, « Le château d'Anne ». Ce château, c'est celui de Hiverlasse, une vieille bâtisse légendaire construite il y a des siècles par l'Empire pour garder sa frontière nord et ses montagnes.

Les années passèrent, alors que les Castellannes profitaient de leur influence grandissante dans le même temps l'Empire commençait à crouler comme un vieil homme usait. L'anarchie montait tandis que tous les hommes importants, profitant de cet atroce chaos, s’entre-tuaient pour des titres ou des successions.
Les Bonifaces avaient déjà perdu énormément des membres de leurs familles lors des nombreuses guerres de l'Empire. Ils avaient payé un lourd tribut pour leur loyauté...

En 815, lors d'un dîner organisé dans une contrée voisine, les Bonifaces acceptent le cadeau de l'hospitalité et s'asseyent à table. Et alors, ils sont tous égorgés.
Cassandre de Boniface, la fille aînée du gouverneur, exhorte ses « vassaux » à la révolte. Elle obtient la légitimité de diriger les Cimes, se faisant élire au cours d'une cérémonie qui rappelait les anciennes coutumes barbares. Le seul problème, c'est que la jeune Cassandre est mariée avec un homme, Imry de Castellanne. C'est ainsi que, par la seule force de la nature, la maison Castellanne parvient à prendre le contrôle des Cimes.

60 ans après, l'Empire termine sa dégénérescence dans le sang. Étranglés par les taxes alors que les récoltes sont mauvaises, tandis que sénateurs et légats se prélassent dans des orgies au fond de leurs palais, les Cimiens ne supportent plus la situation. Pas plus que les chevaliers censés les tenir en laisse.

Davos de Castellanne, le Gouverneur des Cimes, joue alors le tout pour le tout lors d'un événement marquant : Il réunit tous les seigneurs et tous les chevaliers au sein du temple d'Aubry. Il y a 500 ans, ce temple avait été construit par Karl Boniface pour honorer l'Empereur et le nouvel âge d'or qui s'ouvrait devant les Cimes... Alors que les nobles pensent être invités pour parler de comment résoudre la situation, Davos déclare ses intentions devant tous les nobles, c'est à dire faire sécession de l'Empire corrompu, et d'assurer eux-même leur contrée.

L'Empire semblait encore tenir, à ce moment. Le Grand-Ministre envoya la Légion Félix pour purger toute dissidence. Au cours du tout début de l'année 875, les Cimes sont la première région à résister entièrement à l'Empire, au cours d'escarmouches qui tournent à la défaveur de Davos et de ses sécessionnistes.
Tous les mois, Davos réunit les seigneurs pour parler des affaires du « Royaume », pour savoir où emprunter de l'argent et où lever des soldats. Mais les nobles commencent vite à être fatigués de ces paroles insignifiantes. Ce qu'ils veulent, c'est un véritable chef, un homme disposant du pouvoir exécutif complet, pour pouvoir diriger toutes les osts, lever tous les impôts et faire bâtir ce qu'il veut. Davos propose donc d'élire un Roi, comme les barbares le faisaient avant la conquête de l'Empire. Il est acclamé et nommé à l'unanimité "Roi des Cimes".

La guerre sera dure et longue, mais à la fin, les Cimes en sortent vainqueurs et grandis.

A la mort de Davos, qui survient en 885, l'aîné du Roi est élu à nouveau à l'unanimité. Le règne de Charles ne sera pas plus long : Il meurt en 892.
Lorsque l'aîné de Charles, Imry II, monte sur le trône d'acier, une guerre commence avec leurs voisins de l'ouest. Une faction ennemi envahie les Cimes et les terrasses. Imry est tué lors d'une lourde défaite.

Yvain, le fils aîné d'Imry II, était tout désigné pour reprendre la succession. Les seigneurs se réunissent dans une petite chapelle, car ils étaient alors en campagne. Ils s'unissent, débattent un peu, et commencent le cérémonial habituel...
C'est alors que Mordred, le frère cadet d'Yvain, entre en armes accompagné de ses sergents. Il prévient : L'ennemi arrive, avec une grande armée. Il avait prévu le coup et a amené une levée paysanne et une milice pour se battre... Mais ils n'accepteront que s'il sort avec une couronne sur la tête.

Devant un tel chantage, personne n'a le choix. On sacre Mordred sur place, et sitôt cela fait, le nouveau Roi des Cimes quitte la chapelle pour aller se battre, et remporter la victoire qui permet de sceller l'indépendance des Cimes.

Maintenant maître incontesté et légitime des Cimes, Mordred commence la reconstruction de sa nation. Il commence par forcer le désarmement de tous les paysans, puis la promulgation de nouveaux édits. Dorénavant, c'est lui, Roi des Cimes, qui peut nominer les religieux comme il veut. C'est lui qui peut lever les impôts qu'il veut. Les vassaux n'ont plus le droit de se faire la guerre. Les coutumes héritées de l'Empire sont abrogées, tandis que de vieilles coutumes barbares semblent ré-apparaître. Aidé pour un temps de son frère Yvain, Mordred parvient à reconstituer son trésor et recommencer à assurer un revenu stable et régulier.

Arbre généalogique
Note : Pour plus de lisibilité, l'arbre ne commence qu'avec les 3 enfants d'Imry II de Castellanne. Il n'inclut pas les cousins, bâtards ou branches qui sont descendues dans d'autres maisons médiévales avec les nombreux mariages.

Les carrés bleus désignent les membres nés Castellanne. Les carrés verts montrent les membres nés de Boniface.




Personnages importants


Maison Castellanne du Bosquet




Mordred de Castellanne

Mordred de Castellanne a beau être le plus jeune des frères d'Imry, c'est lui qui a réussit à usurper les titres et la gloire promise à son aîné.
Cinquantenaire, Mordred est encore un bel homme qui semble dégager une aura de puissance et de supériorité. C'est un homme très intelligent et rusé, posé, qui s'assure de toujours prévoir toutes les situations.
A la fois stratège militaire et fin politicien, c'est quelqu'un d'arrogant et d'imbu de sa personne. Bien qu'il soit très respecté des Cimiens, personne n'éprouve pour lui la moindre affection. C'est quelqu'un de froid et de ferme, qui n'aime pas être contredit. Il prend les gens pour des personnes obéissantes ou bien un danger pour son influence.
Il ne semble pas non plus que Mordred aime quiconque. C'est quelqu'un de très casanier, qui ne fait jamais quelque chose qui ne soit pas utile ou qui n'ai pas un but.



Arnault de Castellanne

Arnault est le deuxième fils de Mordred. Depuis son enfance, Arnault a été éduqué pour être le digne successeur de son père. Il a été entraîné comme écuyer pour être un noble chevalier qui puisse gagner le respect des seigneurs, il a eut un tuteur pour lui apprendre à lire et à écrire, à connaître des notions administration et de juridiction, on lui a appris à se comporter en société, à savoir écouter et travailler... Ce fut une enfance extrêmement disciplinée et dure pour cet homme qui avait hérité de nombreux défauts, comme une légère dyslexie ou une hyperactivité.
Mais finalement, il fut proprement dressé.

Arnault est encore un tout jeune homme. Il est d'un tempérament sanguin. Il s'exprime avec une voix hautaine et désagréable. Il a la mauvaise habitude à considérer tous les autres comme inférieurs à lui, et contrairement à son père, il n'essaye même pas de ménager les gens ou de les écouter : Seul compte pour lui ses propres besoins et ses propres demandes.

Le jeune Arnault se comporte encore un peu comme un adolescent demandant. Pourtant, cela ne lui empêche pas d'avoir de grandes qualités : Il a certes une conception un peu hypocrite de l'honneur, mais il reste un chevalier qui est obéissant envers son père et qui ne veux aucun mal aux populations ou à la Foi. C'est donc un connard chiant, mais pas quelqu'un d'horrible.



Margaud de Castellanne

La fille du couple princier, Margaud a très vite été vue comme son père comme un bel objet pour ses fins politiques. Elle a hérité de la beauté et la gentillesse de sa mère, avec sa grâce quasi-naturelle et ses longs cheveux blonds.

Margaud est une petite fille timide et très obéissante. Elle a la mauvaise habitude de rougir dès qu'on lui fait un compliment, de parler avec une petite voix et de ne pas chercher à hausser le ton. Elle fait ce qu'on lui dit, du mieux qu'elle peut.

C'est une personne vive et cultivée. Elle a un professeur de chant et une partie d'elle a envie de vivre une vie d'artiste.
Néanmoins, Mordred la réserve simplement pour vendre sa pucelle lors d'un mariage.

Elle n'a d'ailleurs pas été élevée par ses parents. A l'âge de 9 ans, elle a été envoyée chez -----

[Je cherche un joueur pour accepter d'avoir éduqué Margaud. Vous pourrez même l'épouser un jour peut-être]



Chloé de Castellanne
Chloé est une toute jeune fille, la 2e du couple princier.

Contrairement à sa sœur, Chloé n'a pas été envoyée à l'étranger pour être éduquée. Elle est restée au Bosquet. Cela n'a pas été très bien pour son éducation. Elle n'a rien à voir avec Margaud : Insoumise, au tempérament rebelle, elle a la mauvaise habitude de toujours chercher à désobéir aux figures d'autorité.

C'est une fille toujours sale, qui ne cherche jamais à s'occuper d'elle. Elle passe tout son temps avec les garçons, surtout les écuyers ou les chevaliers de son père. Son rêve est d'elle aussi pouvoir porter les armes et servir la maison de Castellanne, au grand dam de ses parents.
Elle est très amie avec les animaux. Elle a un grand chien de compagnie qu'elle a elle-même élevée.
Elle a aussi une relation très fusionnelle avec son jeune frère, et on les voit presque toujours ensembles.

Chloé a des problèmes pour lire et a effectué un mimétisme avec les gens de plus bas rang : Elle a la fâcheuse tendance à jurer ou à utiliser des expressions de gueux.

Étrangement, elle est la personne qui ressemble le plus à Mordred lorsqu'il était jeune.



Oldéric de Castellanne

Oldéric est le dernier né de Mordred de Castellanne. Et pourtant, il n'a strictement rien à voir avec tous les autres mâles des Cimes.

Mordred un petit garçon jovial, sympathique, naïf et un peu bébête. C'est une personne gentille, qui aime le théâtre et qui s'habille souvent de vêtements extravagants de valets, ce qui lui vaut des moqueries dans son dos (Personne n'osant se moquer du fils de Mordred de Castellanne...).

Il a un tempérament très peureux ; il lui arrive souvent d'être tétanisé et de devenir pâle dans toutes les situations où il est en danger. Il a très peur de ses parents, bien qu'il suive toujours sa sœur lorsqu'elle prépare des bêtises.

Mordred est embarrassé par ce fils, et chercherait une autre famille pour l'éduquer et le remettre dans le droit chemin.



Maison Castellanne de Pelengrin





Yvain de Castellanne

Yvain de Castellanne est le frère aîné de Mordred. Un administrateur hors-pairs, un homme juste et fort, c'est lui qui a milité pour changer l'ordre politique de la principauté. C'est lui qui a permis aux seigneurs d'arrêter leurs conflits et de s'unir. C'est lui qui a convaincu la population de faire confiance aux chevaliers. C'est lui qui a ramené la prospérité, la paix et la justice dans une terre fragile et barbare...

...Et il n'a, en retour, rien gagné.

Yvain a été chassé, tout simplement. Parce que son frère était plus convainquant, plus dur, plus franc. Yvain a été à son service au conseil pendant plusieurs années, avant qu'Yvain, excédé par Mordred, ne décide de présenter sa démission et de partir. Aujourd'hui, il exerce le pouvoir dans le comté de Pélengrin.

C'est un homme adoré de ses vassaux et de ses serfs. C'est un homme juste et droit, qui ne pend pas les paysans lorsqu'ils ne sont pas capable de payer leurs impôts (Qui sont d'ailleurs plus faibles et plus équitables que dans tous les autres comtés de Borée). C'est quelqu'un d'extrêmement honorable, qui a réussi à gagner l'amour d'un peuple, de chevaliers belliqueux, de marchands de villes et même des prêtres de la foi.

Mais c'est un homme malade et usé. Il n'est plus la force de la nature qu'il était auparavant. Il lui arrive souvent d'être malade et de se retrouver alité. Il souffre de plus de grands épisodes de dépression depuis la mort de sa femme.




Sylvain de Castellanne

Sylvain de Castellanne est le fils d'Yvain.

Pendant longtemps, Sylvain était un écuyer très discipliné, qui rêvait d'une vie droite et juste de chevalier, comme son père lui avait appris. Mais l'envie de luxe, de richesse, la poursuite d'aventures et de femmes faciles l'a vite détourné de son objectif initial... Très vite, il n'a plus supporté la vie simple et frugale que son père menait. Il ne veut pas servir le peuple, il veut que le peuple lui serve.

Sylvain a donc quitté le comté de son père. Aujourd'hui, rares sont les personnes qui savent où il est. Il voyage à travers la Borée, travaillant quelques fois comme mercenaire ou comme garde de caravane.



Laure de Castellanne

Laure est la fille d'Yvain.

Bien qu'elle aurait dû être élevée dans une autre famille, hors des Cimes, c'est sa mère qui a tout fait pour qu'elle reste auprès d'elle. Sa mort bouleversa beaucoup Laure, qui avait une relation très fusionnelle avec elle.

Encore jeune adolescente, Laure est une fille assez peu vue dans les Cimes. Elle passe le plus clair de son temps auprès de son père, beaucoup plus depuis que Sylvain est parti.

C'est une femme particulièrement froide. Elle a la mauvaise habitude de se prendre pour la comtesse de Pélengrin, ce qui lui donne une attitude pète-sec. Envers les domestiques ou les serviteurs, elle donne toujours des ordres. Envers les garçons, elle fait toujours preuve d'un grand sarcasme et s'arrange pour les éloigner.

Laure est connue pour sa très grande piété. Depuis qu'elle est jeune elle croit dur comme fer au culte de l'Empereur, et n'hésite pas à prêcher ouvertement, notamment envers sa famille, lorsqu'ils commettent des pêchés ou violent la volonté divine.


Maison Castellanne de Hiverlasse




Gallard de Castellanne

Gallard est le premier fils de Mordred, mais pas celui de son actuelle femme. Sa mère à lui est morte alors qu'il n'avait que 2 ans, et Mordred s'est remarié. Le problème, c'est que sa nouvelle femme ne voulait pas voir l'enfant d'un autre chez elle. Aussi, le petit Gallard a été envoyé être éduqué chez son oncle, Yvain.

Gallard est un homme franchement étrange. Depuis son enfance, déjà, il semblerait qu'il avait des problèmes de communication et d'attention. C'était un garçon très froid, qui ne parlait pas beaucoup, un obsessionnel compulsif qui passait son temps à ranger correctement des choses ou à mettre en ordre...

Aujourd'hui adulte, il ne s'est point amélioré. Gallard est quelqu'un de très très froid. Il parle toujours avec un ton monotone et acéré, vif. Yvain lui a enseigné l'importance de l'honneur et de l'honnêteté, mais lui l'applique avec un degré absolu : Il dit toujours, tout haut, tout ce qu'il pense. A cause de cela, beaucoup de gens le trouvent désagréable, hautain et imbus de sa personne. Le pire, c'est que cela est faux : Gallard ne se sent aucunement supérieure, c'est tout simplement quelque chose au fond de lui qui le pousse à agir comme cela.

Gallard dispose d'une mémoire très poussée. C'est également un militaire exceptionnel. Il est tout à la fois un stratège avisé, un excellent tacticien, et même un combattant compétent. Il sait comment diriger une armée, il sait comment cadrer des hommes, il sait comment manier l'épée et mener des soldats au combat. Il ferait le meilleur connétable des Cimes, mais Mordred se refuse à le nommer à son conseil.

Gallard est également très manichéen, jusqu'à un point pathologique. Il est incapable de voir le monde autrement qu'en noir ou en blanc. Lorsqu'il rend la justice sur ses terres, il le rend en tant que justice pure. Ainsi, un homme avait déjà volé une miche de pain pour nourrir sa famille : Gallard lui donna une bourse pour aider les siens, puis lui coupa les mains pour qu'il ne recommença point.



Blanche de Castellanne (Née Boniface)

Il y eut un temps où Blanche fut une très belle jeune femme, aventureuse et entreprenante, pleine de rêves et d'idéaux. Mais ça, c'était avant quinze années de vie commune avec Gallard.

Au départ, ce mariage, parfaitement arrangé, avait été fait pour servir sa famille : Les Bonifaces étaient en train de mourir, et elle voulait respecter les volontés de son père. Et puis, Mordred a bien été clair que Gallard n'hériterait pas de la principauté des Cimes...

La vie avec Gallard ruina petit à petit Blanche. Pour commencer, elle n'a jamais été capable de lui faire un beau garçon : Après des dizaines de fausses couches ou d'enfants morts-nés, la seule chose sortie de ses entrailles fut une abomination.

Son couple est tout simplement non-existant. Il n'a jamais existé entre eux la moindre trace de passion ou d'amour, la procréation n'étant pour Gallard qu'un devoir sale mais nécessaire. Aujourd'hui, Blanche haït son mari, haït son fils, et plus que tout, se haït elle même d'être incapable de mettre au monde un garçon normal, fort et beau...
On dit d'elle qu'elle serait convertie à un culte étrange, et qu'elle implorerait des faveurs de la magie noire pour pouvoir exaucer son vœux.


Flement de Castellanne

Le seul fils de Gallard et de Blanche de Castellanne, Flement est un être faible et malade. Difforme, il a un pied-bot. Avec des poumons en mauvais état, il a le souffle très court. Il bégaye et est victime de strabisme, ce qui fait légèrement dévier son œil gauche. Lorsque les gens ne le dévisagent pas de façon gênée, ils rient aux éclats. 
Flement est un garçon seul et mélancolique. C'est néanmoins un jeune homme très vif d'esprit, qui adore la lecture. Son père, qui l'aime (Même s'il ne lui montre jamais), lui achète tous les livres qu'il peut. 


Maison Destouches de Vadan





Martial Destouches

Martial Destouches est le patriarche de la famille Destouches. Sa famille a été, pendant plusieurs siècles, de loyaux serviteurs de la maison Boniface. Mais aujourd'hui encore, ils ne sont que les seconds, de simples serviteurs d'une maison qui leur est supérieure en tout points.

Martial est quelqu'un d'incroyablement jaloux et envieux. C'est un lion, comme l'animal sur son blason : Une bête majestueuse et noble... Mais qui passe son temps à dormir sans vraiment agir.

Le problème de Martial, c'est qu'il a la fâcheuse tendance à penser que tout le monde le respecte et apprécie son opinion. C'est certes quelqu'un d'intelligent et d'éduqué, avec une bonne culture historique et juridique... Mais son ego sur-dimensionné l'empêche complètement de se rendre compte de la réalité.

Il est le chancelier des Cimes. Mais ce n'est qu'un titre vain : Mordred ne l'a nommé que pour l'éloigner de son fief de Vadan et pour pouvoir mieux le contrôler. Il n'est qu'un pantin, même s'il ne s'en rend pas compte.


Aignan Destouches

Le fils aîné de Martial.

Aignan est un homme très peu commode. C'est un rustre, très porté sur la boisson et sur les gueuses qui écartent les jambes. Assez braillard et sans aucune finesse, il est par dessus le marché illettré et violent.

Cela ne l'empêche pas d'être un brave chevalier, toujours prêt à foncer à la charge même contre les gens les plus dangereux.

Il est actuellement le Grand Écuyer de Mordred.


Jason Destouches

Jason est quelqu'un de timide et d'étrangement gentil. Très grand amateur d'art, c'est quelqu'un à la voix douce et à la parole courte, qui n'aime pas les grands rendez-vous de société ou les tournois, et qui a tendance à rougir avec les femmes. Cela ne l'empêche pas d'être un sacré meneur et administrateur, qui sait comment résoudre des problèmes de droit ou régler des litiges de manière équitable pour les parties. La seule raison pour laquelle il n'est pas chancelier est que son frère, Martial, est quelqu'un de plus manipulable.  

Sa femme a 26 ans, et elle a été mariée de force à son mari. Lui et elle ne s'aiment pas, et d'ailleurs, ils n'ont toujours pas eut d'enfant. Cela n'est pas sans déplaire Martial Destouches, qui ne veut pas de concurrence.

Jason est actuellement le comte « de facto » de Vadan, son frère passant son temps au Bosquet.


Edouard Destouches

Le troisième frère, Edouard est un chevalier noble et pieux, qui sait comment instaurer la rage de vaincre et le courage en les soldats sous son commandement. Malheureusement pour lui, il est touché par un grand mal : Edouard est homosexuel. Depuis son adolescence, il réprime au plus profond de lui ses pulsions en s’auto-flagellant, ce qui laisse de grosses cicatrices sur son dos.  

Il est baron du château contrôlé par la maison Destouches, et y passe le plus clair de son temps. Ceci dis, lors du beau temps, il s'absente et rentre au bosquet pour accomplir sa fonction de Grand Veneur.






Maison Arcy de Charmille




Nathan d'Arcy

La maison d'Arcy est une très vieille maison, aux origines lointaines et prestigieuses. Mais aujourd'hui, les d'Arcy ne sont qu'une petite famille, aux très nombreux prétendants à cause de ses liens avec quasiment toutes les familles des Cimes. 
L'actuel chef de la maison est Nathan d'Arcy. C'est un homme atteint d'une étrange maladie, il ne fait plus aucune apparition en public. Il reste alité, incapable de bouger, ayant besoin de servantes pour changer son lit qu'il n'arrête pas de souiller.

La vraie personne en charge de la famille est Margarette d'Arcy. Margarette est une vielle peau, vilaine et moche, aux traits osseux et à la chevelure en train de tomber. Extrêmement ridé, et sentant toujours fort le poisson, elle parvient à repousser même les plus courageux des hommes. 

Cela ne l'empêche pas d'être un fin politique, pragmatique et formidable psychologue : Elle sait toujours où les gens veulent en venir. 


Ravilla d'Arcy

A 22 ans, Ravilla n'est pas une beauté. Avec un embonpoint, des cheveux mal taillés, et un problème de peau qui fait apparaître des boutons sur son visage, elle n'est pas attirante. Pas plus que dans son attitude, où elle se comporte encore à l'âge adulte comme une enfant, avec des épisodes étranges de dépression. 
Pourtant, Ravilla est la femme la plus convoitée des Cimes. Et pour cause : Celui qui arrivera à lui faire un enfant aura une revendication très forte sur la très puissante ville de Charmille. Beaucoup de gens espèrent donc l'épouser rapidement. 


Adrien « Le bâtard » d'Arcy

Adrien est l'un des très nombreux bâtards de Nathan, mais celui-ci a été légitimé récemment, pour la simple raison que Nathan souhaite que le nom « d'Arcy » puisse survivre. Adrien est un homme ventru et frêle, sans barbe mais avec une moustache assez ridicule. C'est quelqu'un à l'attitude toxique et lourde, hautain et se croyant toujours plus intelligent aux autres, répétant à qui veut l'entendre son rang et son titre. Mais c'est un toutou parfaitement soumis à Margarette, sa belle-mère.

On prête à Adrien et à Ravilla une relation sexuelle glauque et consanguine.



Maison Hautecour de Corcolline




Gérard de Hautecour

La maison de Hautecour est une maison qui a toujours servi vaillamment son suzerain. Tous les mâles ont été chevaliers, et toutes les femelles ont été mariées, quasiment toujours avec des cousins de la famille pour garder le nom « propre ». 
Aujourd'hui, pas moins de 4 frères revendiquent le titre de leur père, mais c'est Gérard, leur oncle, qui a pris le pouvoir en attendant qu'un héritier soit clairement défini.

Gérard de Hautecour est un brave homme de quarante ans, alcoolique et gros mais malgré tout puissant. Il s'est, pendant sa jeunesse, illustré dans l'art de la guerre en brandissant un marteau de guerre avec lequel il écrasait des crânes, ce qui lui a valu le surnom de « casse-tête ». Ce surnom est aussi une insulte au manque d'intelligence dont il fait preuve, Gérard n'étant pas très futé, et ne se rendant pas compte que ses enfants ont été en fait tué par ses 4 neveux, un secret de polichinelle.

Il est marié avec Gertrude de Hautecour, née d'Arcy : Une vielle femme ingrate et frigide. Elle n'a jamais eu d'orgasme avec son mari, mais s'amuse beaucoup avec son harem d'amants. Froide et hautaine, elle adore humilier les gens en société. 


† Valentin de Hautecour : Son fils de 22 ans, tué dans un tournoi par Guyard de Hautecour. 
† Tricia de Hautecour : Sa fille de 15 ans, violée puis démembrée par des bandits. 
† Bertrand de Hautecour : Son fils de 11 ans, tombé des remparts d'un château.



Les 4 cavaliers

Le terme des « 4 cavaliers » est un surnom donné aux 4 enfants du très cruel Manyard Hautecour, l'ancien chef de la famille. Les 4 cavaliers sont tous de très grands chevaliers, mais également des personnes violentes et cherchant à s’entre-tuer pour assurer seul le futur de la famille. 


Axel de Hautecour

Guerrier noble par définition, Axel de Hautecour est un homme brave et sans peur. Tout droit sorti d'un roman de jeune fille sur les chevaliers, c'est un romantique qui sait charmer les femmes de manière chaste et qui excelle dans les tournois. 
Mais au lit, c'est également un sadique, qui n'arrive à avoir une érection que s'il peut faire du mal, humilier et frapper.
Il est actuellement un chevalier banneret au service de [CHERCHE JOUEUR]




Guyard de Hautecour

Guyard de Hautecour est le frère préféré de Mordred.
C'est un titan. Un homme très musclé et très grand, qui fait presque 2 mètres. Un homme puissant à la voix grave et rauque, c'est sans hésiter le meilleur combattant des Cimes. Il manie aussi bien le marteau que la massue. Tueur froid et passionné, il est toujours prêt à aller à la tête de ses hommes pour tuer le plus de gens possibles.

C'est un redoutable tacticien : Il sait où trouver un point faible dans le dispositif ennemi, et il sait comment lancer une charge lances couchées. Il est redoutable pour purger les révoltes, instaurant la terreur dans toutes les provinces où il est envoyé. Beaucoup le considèrent comme le digne descendant du légat Lanius.

Beaucoup de gens réduisent Guyard à une grosse brute incapable de penser. C'est vrai que c'est une brute : Il terrifie même ses propres soldats, et a le goût du sang et de la guerre. Mais il n'est pas incapable de penser. De ses frères et sœurs, c'est probablement celui qui connaît le plus non pas au simple combat, mais à comment mener une guerre.

Il est l'actuel connétable des Cimes, le chef des armées.

Jeanne de Hautecour

Contrairement à ses frères, Jeanne est quelqu'un de beaucoup plus posé, beaucoup moins sanguine. Bien qu'elle soit une femme, c'est également une maître tacticienne. Proche de ses soldats, elle arrive à gagner le respect de n'importe qui, même du plus cul-terreux des vilains. Jeanne n'est pas une belle femme, avec sa face pleine de cicatrice et sa grande taille. Cela ne lui empêche pas d'être véritablement castratrice avec les hommes qui entrent dans son lit. 
Ayant eut de véritables problèmes à se faire une place dans la société patriarcale de sa province, elle a décidé de tenter sa chance et de fonder une compagnie de routiers mercenaires, actuellement à la solde de [CHERCHE JOUEUR]



Albett de Hautecour

Encore un jeune garçon de 16 ans, Albett est de petite taille et de petite consistance. Mais c'est également quelqu'un de très rapide et fin, un expert dans l'escrime ou dans l'utilisation de l'arc. Beau brun à la parole vive, il espère aller loin dans la vie. Son plus grand défaut est celui d'être assez naïf, d'accorder sa confiance bien trop facilement, et surtout d'être, comme tous les adolescents, tellement attaché aux femmes qu'il est prêt à faire tout ce qu'elles lui disent. 
Il est actuellement l'écuyer de [CHERCHE JOUEUR]





Maison Isiel de Morterive





Maël d'Isiel

Maël d'Isiel est l'unique survivant de la très jeune famille des Isiels. Un homme étrange, rares sont les personnes à savoir ce qu'il cherche.

Une personne très excentrique, ce quarantenaire porte toujours des habits étranges d'un style étranger, et porte une petite moustache avec un bouc. C'est quelqu'un qui parle toujours doucement, avec une voix éthérée est posée.
Un génie de la finance, il sait comment trouver de l'argent, comment réaliser un emprunt et mesurer un taux d'usure, tout en se servant au passage...
C'est également un criminel qui dispose de nombreux bordels un peu partout dans la Borée.

Il est apparu à la Cour de Mordred on ne sait trop comment. C'est un véritable ambitieux qui rêve en grand. Personne ne le sait, mais il n'attend que de planter des couteaux dans le dos pour avoir ce qu'il veut...
Revenir en haut Aller en bas
Maison Castellanne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Blasons de la Gloire :: Univers :: ­ :: ­­Administration :: Gestion :: Archives-